Les catégories de la section :

  • Babys (enfants agés de 5 à 6 ans)
  • Mini-poussins (es) (enfants de 7 à 8 ans)
  • Poussins (es) (enfants de 9 à 10 ans)
  • Benjamins (es) (enfants de 11 à 12 ans)
  • Minimes garçons & Filles (de 13 à 14 ans)
  • Cadets (tes) (de 15 à 17 ans)
  • Juniors (de 18 à 20 ans)
  • Séniors femmes & hommes ( à partir de 21 ans)
  • Loisirs ( de 18 ans à ...)

Les Horaires d'entraînements :

  • Mardi :
    • 18h30-20h00 : Minimes Filles
    • 20h00-22h00 : Séniors H. & Juniors
  • Mercredi :
    • 16h00-17h00 Baby et mini-poussins
    • 17h00-18h30 Poussins et Poussines
    • 18h30-20h00 Cadets Garçons
    • 20h00-22h00 Séniors F, Juniors et Cadettes.
  • Jeudi :
    • 17h45-19h45 Minimes Garçons
  • Vendredi :
    • 17h30-19h30 : Benjamins
    • 19h30-21h00 Juniors & Seniors H.
    • 21h00-22h30 Loisirs
Contact et informations :

Où nous trouver ?

Lieux de pratique et de permanence :

  • Gymnase André Malraux, 3 rue de Beausoleil
Résultats : ​
  • Résultats et Classement : ici
​​

Archives du site

Vous trouverez ci-dessous les articles publiées dernièrement en page d'accueil :)

Rencontre Baby-Basket

La section a organisée son rassemblement Baby le samedi 28 mars de 9h00 à 12h00 au gymnase A. Malraux.
Une trentaine d'enfants ont participé aux divers ateliers de motricités et de découverte du basket.

Pour finir cette matinée un grand jeu fût organisé rassemblent tous les enfants. Une collation récompensa les enfants après les efforts fournis.

Un grand merci aux bénévoles de la section pour leur engagement auprès des enfants. 


Assemblée Générale de la J.S.A. Basket-ball

Au bout de son mandat, Franck Fresnay, président de la section basket-ball JSA (Jeunesse sportives d'Allonnes) a dressé le bilan de fin de saison.

« Pour se mettre en conformité avec la fédération, la ligue et le comité, les membres du bureau seront élus, à partir de 2016, pour quatre ans », a-t-il annoncé. Avec 153 licenciés, la section enregistre un léger recul par rapport à l'an passé. 96 hommes et 57 femmes composent les effectifs, dont, parmi elles, beaucoup de très jeunes.

« On va finir par être un club de garçons, car on manque cruellement de femmes pour constituer des équipes. Et nous devons trouver des solutions pour inverser la situation », s'est exclamé le président, pour qui le grand souci est de recruter des femmes.

« Le club fait des efforts, mais n'est pas soutenu par la fédération pour sa politique en direction des féminines. »

Par contre, la section refuse des enfants, par manque d'encadrement permettant de composer des équipes. Manque de collectif, de cohésion, d'investissement, de régularité ont émaillé le bilan sportif faisant que la progression des équipes n'a pas été au rendez-vous.

Côté manifestations, les résultats sont en baisse, par manque de participants.


Source Ouest-France - 9 Juin 2015